« La vérité choque », et autres proverbes mal utilisés

Lorsque mes enfants étaient encore à l’école primaire, ce qui remonte à quelques années à peine, ils y apprenaient la chanson Chevalier de la Table Ronde. Vous êtes-vous déjà arrêté à en écouter les paroles?

Allons voir si le vin est bon
j’en prendrai cinq à six bouteilles, une femme sur mes genoux.
Si je meurs, je veux qu’on m’enterre, dans une cave où y a du bon vin
Les deux pieds contre la muraille, et la tête sous le robinet
Sur ma tombe, je veux qu’on inscrive, ici git le roi des buveurs.

Cette chanson n’est rien d’autre qu’une incitation à l’alcoolisme et à la débaucherie. Et encore, ici au Québec, on majoritairement droit à une version tronquée. On peut lire ici, sur Wikipédia, les paroles complètes, incluant un couplet incitant à l’adultère. Parce que oui, la femme que le chanteur a sur ses genoux, c’est une femme mariée, et pas à lui. Voilà le genre de chanson que les écoles primaires considèrent comme étant du bon matériel pour comptines à apprendre à nos enfants.

Lorsque j’ai fait part de mes observations en réponse aux travailleurs sociaux qui me blâmaient pour une raison X (Je suis père, donc peu importe la raison, il faut que j’en sois coupable) en leur demandant s’ils considéraient vraiment, en toute bonne conscience que c’est une chanson appropriée à leur mettre en tête, voici ce que j’ai eu comme réponse: C’est juste une chanson à apprendre par coeur dans le but de tester leur mémoire. Pour eux, c’est juste un refrain. Ils ne s’arrêtent pas à réfléchir sur le sens des paroles. Ils les disent, c’est tout.

Il est vrai que dans mon temps, on apprenait Pomme de rainette et pomme d’api, petit tapis rouge. Pomme de rainette et pomme d’api, petit tapis gris. On la savait tous par coeur, y’en avait pas un estie qui aurait été capable de nous dire c’était quoi une rainette ou un api. Pourtant, on ne s’est jamais posé la question, pas plus qu’on se demandait c’était quoi le fuckin’rapport entre des pommes pis des tapis rouge ou gris. On se contentait de réciter ce refrain aveuglément sans se poser de questions sur son sens.

Je me suis rendu compte avec le temps que le même phénomène s’applique aux proverbes. Les gens les utilisent à tort et à travers sans même prendre le temps de réfléchir cinq secondes sur ce que ça veut vraiment dire. Par conséquent, ils les utilisent rarement de façon pertinente. En particulier les cinq suivants:

________________________
Le proverbe: La vérité choque!

Utilisé surtout lorsque: Quelqu’un veut t’insulter de façon totalement gratuite? Alors il n’a qu’à te traiter de pédophile. Tu te fâches de cette accusation mensongère, ce qui est tout à fait normal. Il te répond alors La vérité choque.

Pourquoi c’est mal utilisé: La majorité des proverbes proviennent d’Europe et datent d’il y a quelques siècles. Or, en temps et lieu de la création de cette phrase, choque est pris dans le sens de qui donne un choc, donc qui saisit par la surprise. Or, ce sont généralement les nouvelles fâcheuses qui nous donnent un choc. C’est ainsi que peu à peu, être choqué est devenu synonyme de être fâché dans la pensée populaire.

Un exemple de mauvaise utilisation: Dans un épisode de The Simpsons, Bart créé une série de courts clips animés sur le net. Le personnage, inspiré de son père, se nomme Angry Dad.  Dans la version québécoise, au lieu de l’appeler Pôpa Fâché comme ils auraient dû, ou même Papa Furax comme en Europe, ils l’ont appelé Super Choqué!
Le bon contexte pour ce proverbe: Lorsque Ricky Martin a avoué son homosexualité, ça a donné tout un choc à certains de ses fans. Ainsi, la vérité choque.

________________________
Le proverbe: La vengeance est un plat qui se mange froid

Utilisé surtout lorsque: Une personne exerce sa vengeance sur un autre en lui faisant un coup de cochon, se frottant les mains avec un petit sourire cruel, se disant avec grande satisfaction: La vengeance est un plat qui se mange froid. Gniark! Gniark!

Pourquoi c’est mal utilisé: Allez à un resto et commandez votre repas chaud favori. Imaginez qu’au lieu d’être chaud lorsqu’on vous le sert, le tout sort du frigidaire. Même si c’est le plat commandé, vous n’allez pas ressentir la satisfaction attendue en le mangeant. C’est exactement ce que ce proverbe veut dire.  Loin d’être un hymne à la vengeance, cette phrase a plutôt été créé afin d’en dissuader les gens, en leur montrant que la satisfaction que l’on a à se venger est en réalité bien minime comparé à ce que l’on croyait.

Un exemple de mauvaise utilisation: Dans la chanson intitulé Fallait pas Commencer, de la chanteuse française Lio, elle dit: La vengeance est un plat qui se mange froid et tu vas te glacer d’effroi. Elle (ou du moins la personne qui en a écrit les paroles) commet l’erreur classique de dire que c’est la victime de la vengeance qui va souffrir du froid, alors que c’est plutôt supposé être la personne vengeresse.

Le bon contexte pour ce proverbe: Ton chum/ta blonde te trompe, tu l’apprends, tu décides de tout étaler ça en détails sur Facebook. Ton but est de montrer publiquement le vrai visage de cette personne afin de la rabaisser dans l’estime des autres. Hélas, en faisant ça, tu t’exposes aussi au jugement des gens: Stool, cocu, pas de classe d’étaler ça en public, qui aime rabaisser les autres. C’est sûr que tu auras atteint ton but, soit de montrer ton ex telle qu’il/elle est vraiment. Mais en même temps, tu te rabaisses toi-même encore plus à leurs yeux. Ainsi, tu as que tu voulais, mais ce n’est pas aussi satisfaisant que tu l’avais cru. C’est même décevant. Tout comme un repas mangé froid. Ainsi, la vengeance est [comme] un plat qui se mange froid.

________________________
Le proverbe: C’est l’exception qui confirme la règle.

Utilisé surtout lorsque: Quelqu’un ou quelque chose fait un truc qu’il ne devrait pas, ou bien fait le contraire de ce qu’il dit. On dit alors que cette personne ou cette chose est l’exception qui confirme la règle.

Pourquoi c’est mal utilisé: La phrase est comprise de travers à cause de sa formulation qui date de quelques siècles. De nos jours, pour en saisir le vrai sens, il faudrait ou bien la raccourcir en L’exception confirme la règle ou bien dire plus clairement L’existence du règlement est confirmée par le fait qu’il existe des exceptions à ce même règlement.

Un exemple de mauvaise utilisation: Quand une phrase veut dire Ce sont les exception aux règlements qui prouvent que ces règlements existent, je pense que c’est assez safe d’affirmer que 100% des gens qui utilisent ce proverbe le font mal.

Le bon contexte pour ce proverbe: Un jeune pêcheur se dirige sur un quai où pèche un vieux pêcheur. Le jeune demande si le vieux sait que c’est interdit de pêcher. Le vieux ne crois pas qu’existe cette règle. Le jeune lui montre alors son permis de pèche qui lui permet, à lui, de pêcher. Le vieux, constatant la validité du permis, comprends que la règle existe, sinon il n’y aurait pas de permis lui faisant exception. Donc, c’est cette exception qui confirme [que] la règle [existe].

________________________
Le proverbe: À bon entendeur, salut!

Utilisé surtout lorsque: On veut conclure une discussion. L’équivalent de Et toc! ou bien Point final!

Pourquoi c’est mal utilisé: Encore une fois, cette phrase a au moins un siècle d’usage. Elle date d’une époque où entendre était utilisé comme synonyme de comprendre ou bien de obéir. Quant au mot salut, il faut le prendre dans le sens de le salut de ton âme. Donc, cette phrase veut dire: Ceux qui comprennent et obéissent seront sauvés.

Le bon contexte pour ce proverbe: Un prêtre affirmant « Ceux qui suivent la voie de Dieu seront sauvés. À bon entendeur salut. »

__________________
Le proverbe: Seuls les fous ne changent pas d’idée.

Utilisé surtout lorsque: On cherche à se justifier pour avoir changé d’idée.

Pourquoi c’est mal utilisé: D’abord, cette phrase n’est pas supposée être utilisée pour ceux qui changent d’idée mais bien contre ceux qui refusent de le faire. Ensuite, quand quelqu’un change d’idée trop souvent, il a l’air fou. Dans un cas comme dans l’autre, ce proverbe ne convient pas à la situation.

Le bon contexte pour ce proverbe: Quand une personne est trop orgueilleuse pour reconnaître qu’elle a tort, elle continue de faire comme si de rien n’était. Or, ne pas vouloir changer d’idée lorsque l’on sait que l’on est dans l’erreur, c’est de la folie. Donc, seuls les fous ne changent pas d’idée.

La meilleure raison pour accepter le rejet

Des fois, les gens n’ont aucune raison de refuser ce qu’on leur propose.  En fait, si. Ils en ont une, de raison: Ça ne les intéresse pas. Or, donner « ne pas être intéressé » comme raison, c’est immédiatement s’exposer à se faire demander pourquoi. Le problème, c’est que ne pas aimer quelque chose, c’est une question de goût. Et le goût, ben, ça ne s’explique pas. Ça se vit. Ça se ressent. Ça se limite à deux choses: Ou bien on aime, ou bien on n’aime pas. C’est tout!

Sauf que, en général, y’a pas grand monde qui considèrent que « ne pas être intéressé » est une raison acceptable. La personne qui rejette est alors obligée d’inventer des explications. Et quand une explication est inventée, elle sonne bidon.

La raison pour laquelle j’écris un billet sur le sujet, c’est qu’il y a quelques mois, j’ai écrit un roman: Miki Contre les Forces Occultes, tome 1. On peut le lire online en cliquant sur le titre. En mars 2010, après dernières vérifications et quelques minimes modifications, je l’ai imprimé et je l’ai envoyé à quelques éditeurs. L’un d’eux (appelons-le « l’éditeur de mars 2010 ») m’a envoyé une lettre de rejet par la poste que j’ai reçu vendredi dernier.

D’abord, je leur dois des remerciements pour ce geste. Oui, je suis sincère. C’est qu’il m’est déjà arrivé par le passé d’envoyer des manuscrits à des maisons d’éditions et de n’en avoir plus jamais entendu parler par la suite. Je me souviens également d’un éditeur qui m’a écrit au bout de 14 semaines pour me dire qu’ils ne l’ont pas lu et ne le liront pas car ils ne publient pas de manuscrits non-sollicités. J’ai également reçu une lettre d’un autre éditeur disant « nous avons lu et relu votre roman mais malgré ses indéniables qualités… » Le problème, c’est que je leur avais juste envoyé un courriel décrivant le roman en 3 ou 4 phrases, histoire de vérifier s’ils publiaient de ce genre d’histoire, afin de ne pas leur envoyer un manuscrit par la poste pour rien. Comme vous le voyez, beaucoup d’éditeurs sont assez étrangers à la notion de respect envers l’auteur.

Avec l’éditeur de mars 2010, au moins, tout a été réglo: Ils l’ont vraiment lu, comme le prouve les passages cités dans la lettre qu’ils m’ont envoyé. Ils n’ont mis que 2 semaines avant de me répondre. Et leur lettre de refus n’était pas une lettre standard impersonnelle qu’ils envoient à tous en changeant juste le nom du destinataire. Bref, malgré le refus, je suis presque satisfait de leur façon de traiter les auteurs.

Pourquoi je dis presque? Parce que j’aurais préféré 1000 fois me faire juste dire « désolé, nous ne sommes pas intéréssés » plutôt que de me faire servir les explications qu’ils m’ont donné pour leur refus. Voici un extrait de la lettre:

La raison de [notre refus] concerne principalement vos références sociales qui sont quelques peu dépassées si on considère l’âge de vos lecteurs. Citons entre autres The Matrix, Star Trek et le magazine Mad.

Bien! Examinons la chose cas par cas:

The Matrix:
La mention dans le roman: « T’as-tu vu sur pathéclips.ca le vidéo où c’qu’y s’est filmé en imitant des scènes d’action de The Matrix? C’est ben en masse suffisant pour faire rire de lui. De toute façon, c’t’un nerd! »
Pourquoi c’est une raison bidon: Le personnage dont il est question dans cette scène est un nerd. Un geek. Or, il est de notoriété publique que les nerds geeks aiment les films de science fiction, et ce peu importe leur date de sortie. The Matrix étant un classique en son genre, le fait qu’il soit sorti en 1999 n’empêche en aucun cas un gars de 15 ans d’aimer ce film si c’est un nerd geek. Et devinez quoi? C’est exactement ce qu’il est! Au moins, je n’ai pas utilisé le classique cliché « nerd qui trippe sur Star Wars », film qui date de 1977.

Star Trek:
La mention dans le roman: « …tandis que la main continue de bouger, faisant tour à tour un signe de peace, de devil et le salut de Monsieur Spock de la série Star Trek. »
Pourquoi c’est une raison bidon: J’ai rêvé ou bien y’é sorti un film de Star Trek sur les écrans de cinéma en 2009, soit l’année-même où j,ai écrit mon roman? Un film de Star Trek dans lequel Monsieur Spock était le personnage principal? Un film de Star Trek avec DEUX Monsieur Spock, soit l’original (Leonard Nimoy) et la relève pour la nouvelle génération (Zachary Quinto)? Alors en quoi est-ce que cette référence culturelle est « quelque peu dépassée »?

Le magazine Mad:
La mention dans le roman: « Il est dessinateur pour le magazine Rigolo, dont les bureaux sont situés à Montréal et qui est surtout reconnu pour n’être qu’une pâle copie du magazine satyrique américain Mad. »
Pourquoi c’est une raison bidon: D’accord, le magazine a passé de mensuel à trimestriel en juin 2009. Ça ne change rien au fait que Mad existe toujours et est toujours publié. Alors en quoi est-ce que cette référence culturelle est « quelque peu dépassée »?

Ensuite, une autre raison du refus est donnée quant à la la forme du récit: Afin de mieux plaire à votre public cible, il serait préférable de favoriser les dialogues et non les longues descriptions qui ralentissent le rythme du récit.

Et le premier Harry Potter, pour prendre un exemple connu de tous? Il n’a pas plus de descriptions que de dialogues, peut-être? Qui plus est, le volume de texte est quatre fois plus long que celui de mon roman.

Ensuite, il n’y a aucune indication dans mon roman comme quoi c’est une histoire qui s’adresse uniquement aux jeunes. D’accord, mon personnage principal est une fille de 15 ans. Mais dans la lettre de présentation qui vient avec le manuscrit, je prends la peine de dire que, tout comme dans Harry Potter, les lecteurs la verront grandir et devenir adulte. Et ce n’est pas comme si mon récit manquait de personnages adultes: Les parents de Miki et le psychologue sont des personnages très présent et très importants.

Et puis d’abord, si c’était vrai que les lecteurs ne lisent que des romans dans lesquels ils peuvent se reconnaitre, alors dites-moi donc pourquoi le plus grand bassin de lecteurs de Harry Potter sont des femmes de 20 à 40 ans? Expliquez-moi, en détail, comment une femme québécoise adulte arrive à se reconnaitre dans un garçon adolescent, d’Angleterre, sorcier?

En décembre 2009, je m’étais trouvé un éditeur qui était prêt à publier mon roman. Cependant, il tenait à ce que je fasse quelques changements, genre réécrire les 2 premiers chapitres afin de mettre toutes les descriptions de l’univers du récit dans le chapitre 2, de façon à ce que le reste du récit coule sans ralentissement. Je l’ai fait. Et là, je devrais croire que la seule raison pourquoi l’éditeur de mars 2010 refuse de le publier, c’est à cause de trois « mentions culturelles dépassées »? Et même s’il n’était pas dans l’erreur de faire cette affirmation, je suis sensé croire qu’un éditeur préfère ne pas publier un livre plutôt que de demander à l’auteur de modifier trois petits détails anodins?

Enfin, autant l’éditeur de mars 2010 trouve le récit lourd, autant l’éditeur de décembre 2009 le trouvait trop léger. À tel point qu’il l’a fait réécrire à 60% par un de ses correcteurs, transformant un récit simple à lire en quelque chose de pénible à parcourir. (C’est là où j’ai fait casser le contrat, refusant de me soumettre à ça.) Quand l’opinion d’un éditeur professionnel est à l’extrême opposé de l’opinion d’un autre éditeur professionnel, et ce sur le même sujet, c’est là que tu réalises que ces opinions ne sont, dans le fond, vraiment rien d’autre que ça: De simples opinions. Des opinions qui ne sont pas des faits.

Et ce sont les raisons pour lesquelles je déplore que les gens demandent toujours une explication logique pour accepter un refus qui est né d’un sentiment. Parce que tant qu’à me faire servir de la telle bullshit en guise de raison d’avoir été rejeté, j’aurais de beaucoup préféré me faire dire « Nous ne sommes pas intéressés », tout simplement.

C’est la même chose dans les relations interpersonnelles. Quand l’autre ne veut pas de toi, peu importe la raison, le fait est que cette personne ne veut pas de toi. Juste ça, c’est suffisant comme raison pour accepter le refus et passer à autre chose.

Si, sur le Net, tu oses écrire « Aujourd’hui y’a du soleil »…

Des chialeux, des gens qui cherchent à humilier les autres en leur prêtant des intentions négatives, des gens qui déforment les paroles des autres et ceux qui essayent de les faire passer pour des caves et des insignifiants, ça constitue la majorité des usagers actifs des forums. Voilà pourquoi, même si tu dis un truc aussi anodin que « Aujourd’hui y’a du soleil »…

Un 1er va répondre: Comme ça, tu passes tes journées à rien faire à part rester étendu au soleil du matin au soir?

Un 2e va répondre: J’ai pas besoin d’une notification spéciale pour me rappeler qu’il y a du soleil.

Un 3e va répondre: J’peux profiter du soleil à tous les jours, j’ai pas besoin d’une date spéciale pour le faire.

Un 4e va répondre: Qui a parlé de tirer profit du soleil? Comme si on étais tous des profiteurs. 

Un 5e va répondre: Je n’aime pas me faire mettre de la pression pour me faire dicter de quand j’ai envie de profiter du soleil ou non.

Un 6e va répondre: Le soleil est juste une arnaque pour faire vendre des crèmes solaires. Je n’entre pas dans ce jeu-là.

Un 7e va répondre: Si toi t’as absolument besoin du soleil pour vivre, à chacun ses buts dans la vie.

Un 8e va répondre: Pff, le soleil, le soleil… R’garde, si j’veux d’la lumière, j’ai juste à allumer les ampoules chez moi et voilà.

Un 9e va répondre: Ben oui, y’a du soleil. Fait donc quelque chose de ta vie au lieu de rester assis devant ton écran à t’en plaindre, ça va déjà être plus constructif.

Un 10e va répondre: Eh oui, y’a du soleil. Trèèèèès drôle! Comme quoi il y en a qui ont besoin de rabaisser et se moquer de n’importe quoi pour se sentir supérieur. 

Un 11e va répondre: Si vous pensez qu’il n’y a que le soleil qui procure du bonheur dans la vie, vous êtes vraiment pauvre en valeurs morale. L’amour, les enfants, la famille, le travail, ça aussi ça compte. Vous en faites quoi?

Un 11e va répondre: Et le but de ce sujet, c’est…?

Un 12e va répondre: C’est pas mal démagogique de ta part de nous imposer cette température-là, je trouve.

Un 13e va répondre: Je sais pas d’où tu tires tes renseignements mais moi ça fait 15 ans que je travaille au soleil et j’ai jamais vu aucune indication comme quoi y’en aurait aujourd’hui.

Un 14e va répondre: Il n’y a que toi pour démarrer un autre sujet ennuyant de ce genre-là.

Un 15e va répondre: T’as l’air de t’y connaitre pas mal en soleil, pour quelqu’un qui ne travaille pas en météo. C’est louche.  Aurais-tu quelque chose à avouer?

Un 16e va répondre: Ben moi en tout cas, j’ai déjà eu un coup de soleil. J’ai eu ma leçon.

Un 17e va répondre: Belle mentalité que t’as là! Tu sais qui d’autres adoraient le soleil? Les Mayas! Tellement qu’ils lui sacrifiaient de façon sanglante hommes, femmes et enfants par milliers à chaque année.

Un 18e va répondre: C’est pas les Mayas, c’est les Incas, inculte.

Un 19e va répondre: Pis les Aztèques, t’en fais quoi?

Un 20e va répondre: History FAIL lol

Un 21e va répondre: C’est incroyable le nombre de gens qui n’ont pas de vie!

Un 22e va répondre: Tu senbles expert en matière de ne pas avoir de vie. Ça explique tes 8624 posts.

Un 23e va répondre: Dis-moi, je suis curieux…  Tu nous suggères d’aller au soleil parce que tu veux savoir quelle maison sera déserte pour aller la cambrioler, ou bien pour savoir quelle fille d’ici tu pourras agresser et la violer dès qu’elle sera sortie?

Un 24e va répondre: Accuser le gars d’être un cambrioleur ou un violeur parce qu’il dit qu’aujourd’hui y’a du soleil… Comme on dit: Ça en prend un pour en reconnaître un autre.

Le 23e va revenir répondre: J’accuse pas, je pose une question. J’essaye juste de comprendre.

Un 25e va répondre: Sujet déjà traité dans un autre thread.

Un 26e va répondre: Perso, moi, j’préfère la lune.

Un 27e va répondre: C’est quoi la pertinence de parler de la lune dans un thread sur le soleil? Je ne vois pas ce que ce post apporte au sujet.

Un 28e va répondre: C’est un forum de discussion, si t’es pas capable d’endurer les opinions qui vont à contre-courant, personne ne te retient ici.

Un 29e va répondre: C’est ça, va donc au soleil pour attrapper des mélanomes pour te faire ensuite soigner aux frais de l’état avec nos taxes, comme l’irresponsable que tu es.

Un 30e va répondre: Mourir de ça ou mourir de d’autre chose…

Un 31e va répondre: Combien est-ce que le soleil te paye pour venir lui faire de la pub ici?

Un 32e va répondre: Mariez-vous ou lâchez-vous mais endurez-vous.

Un 33e va répondre: Moi ce que je me demande, c’est: Qu’est-ce qui te fait penser que quelqu’un ici a quelque chose à chier de s’il fait soleil ou non?

Un 34e va répondre:  S’intéresser au soleil et au bronzage, ça fait vieille tante grosse et ridée / vieil oncle à petit pénis qui bande mal.

Un 35e va répondre: Et pendant que vous perdez votre temps à débattre s’il faut profiter du soleil ou non, plein de pauvres enfants au Pôle Nord sont privés de soleil 6 mois par année.

Un 36e va répondre: Wow! Merci du renseignement, Mère Théresa.

Un 37e va répondre: Franchement, le gars a pas insulté personne. Y’a juste dit qu’y’avait du soleil aujourd’hui. Le monde de c’te forum-ci sont donc ben chialeux.

Un 40e va répondre: Bon, tout de suite les préjugés. Juste parce qu’il y a quelques personnes chiantes ici, alors nous sommes TOUS chiants.

Un 41e va répondre: T’es qui pour te permettre de juger les autres?

Un 42e va répondre: Accuser quelqu’un de juger les autres, c’est juger les autres. Alors t’es pas mieux.

Un 43e va répondre: Tu es sacrément sur la défensive pour quelqu’un de supposément objectif.

Un 44e va répondre: Faut juste pas oublier que sans le soleil, il n’y aurait pas de vie sur terre pour commencer.

Un 45e va répondre: Sans sexe non plus, c’est pas une raison pour fourrer tout ce qui bouge.

Un 46e va répondre: C’est qui que t’essayes de convaincre qu’aujourd’hui il y a du soleil? Les autres, ou bien toi-même?

Un 47e va répondre: Je ne vois pas à qui tu t’adresses, mais sommes-nous supposés se reconnaître là-dedans?

Un 48e va répondre: Ouain, tellement original, ton sujet. (Voir lien: ICI)

Un 49e va répondre: Ok, wow! Réagir comme ça pour une simple phrase? Lâchez le forum avant de faire une dépression.

Un 50e va répondre: Pourquoi tu restes ici alors, puisque tu as l’air de considérer que ceux qui postent ici sont des losers qui ont du temps à perdre?

Un 51e va répondre: Si tu veux pas que le public critique ce que t’écris, t’as juste à ne pas écrire en public.

Un 52e va répondre: À voir comment la majorité de ceux qui ont répondu ici l’ont fait entre 9:00 et 16:00 en semaine, ça fait beaucoup de chômeurs.  Depuis combien de temps êtes-vous sans emploi, et est-ce que vos agents savent que vous préférez perdre vos journées ici plutôt que de vous chercher du travail?

Un 53e va répondre: Ils sont pas tous sans emploi. La majorité fraudent leur patron en perdant leur temps ici lorsqu’ils sont au bureau, au lieu de faire ce pourquoi ils sont payés.

Un 54e va répondre: T’es qui toi pour affirmer qu’y’a du soleil aujourd’hui? Sur quoi tu te bases? C’est quoi tes sources?

Un 55e va répondre: Vous trouvez pas que son obsession pour le soleil, ça fait un peu pédophile qui cherche juste à aller se branler en reluquant les enfants en maillot dans les parcs publics?

Un 56e va répondre: Faut vraiment avoir du temps à perdre pour s’engueuler sur un forum alors qu’il y a du soleil dehors.

Un 57e va répondre: LLLOOOOOOOOOOLLLLLLLLLLLLL!!!!!!!!111!!!!1!! en citant un ou plusieurs des messages précédents.

Un 58e va répondre: tl;dr

Et un modo va répondre: Bon, bon, bon, les enfants, puisque vous êtes trop immatures pour être capable de vous entendre, je suis obligé de fermer le sujet.

C’est pas mal pour ça que je ne me tiens plus sur les forums. Peu importe l’endroit, peu importe le sujet, les attitudes de merde et les réponses qui viennent avec sont toujours pareilles.

21 photos cliché de profils en ligne

Il y a des clichés auquel on n’échappe pas.
Et puisque le mot cliché signifie également photo, tel est le thème de ce billet de blog qui sera en trois parties.  Ce thème vient du fait que peu importe où on s’inscrit, que ce soit sur un site de rencontres, un forum, une communauté online ou autre, il y a une chose qui demeure constante: L’obligation de se créer un profil personnel.  Et qui dit profil dit photo.

Or, i l existe un amusant phénomène que l’on appelle lieu commun.
Le lieu commun, c’est quand plusieurs personne ont eu la même idée, sans se copier ni se consulter, et qu’ils réalisent plus tard que d’autres y ont aussi pensé.  Et une grande source de lieux communs sont les photos de profils.  La preuve, vous avez sûrement déjà vu…:

____________________________________________

La Photo en Angle Extrème

Prise de haut par un photographe apparemment pendu au plafond, cette photo te donne l’air plus mince, plus athlétique.  Prise de bas par un photographe couché, ça te donne l’air supérieur, au dessus de tout.  Il est tout de même recommandé de s’habiller de façon appropriée afin de ne pas en ruiner l’effet.
___________________________________________

La Photo du Fier Papa

Sérieux, c’est quoi le but d’un gars de se montrer avec son flo sur sa pic de profil?  Prouver qu’il a déjà baisé au moins une fois?  Exprimer à quel point il trouve extraordinaire le fait qu’une fille ait un jour songé à partir en famille avec?  Expliquer pourquoi il sera toujours cassé et/ou indisponible?
________________________________________

La Photo avec le Substitut Phallique

Une chose à ne jamais faire si on ne veut pas se faire accuser d’essayer de compenser pour notre p’tite de deux pouces, c’est de se faire prendre en photo avec un objet long et tubulaire: Canon, missile, silo, etc.
____________________________________________

La Photo Prise il y a 10 Ans et +

Avec le temps, tout augmente: L’âge, le poids, le nombre de rides… Voilà pourquoi certains mettent sur leur profil une photo prise il y a plusieurs années.  Ce n’est pas vraiment tricher puisque c’est quand même une photo de la personne.  Par exemple, sur celle-ci, on peut me voir lors de mon 21e anniversaire, en 1959.
____________________________________________

La Photo Moi et mon Bon Ami la Grosse Vedette

Pour peter d’la broue, rien de tel que de mettre en photo de profil une où on nous voit en compagnie d’une personnalité connue. Les chances sont cependant minces qu’ils se connaissent vraiment. Cette photo a probablement été prise après un show où la personne faisait partie du public.  Ou alors il l’a spotté dans un café et est allé s’asseoir à côté de lui par surprise le temps d’une photo.  Généralement, l’expression faciale de la vedette dit tout.
____________________________________________


La Photo de l’Engin au Garde-à-Vous
Photobucket
Ce gars-là a l’air de croire en l’égalité des sexes: Parce que les gars s’excitent à voir une photo d’entre-jambe de fille, il pense que l’inverse peut rendre les filles glissantes jusqu’aux chevilles.  Alors il met sur son profil une photo sur laquelle il a le zouiz qui fait Heil Hitler.  Malheureusement, ça marche pas d’même.

____________________________________________

La Photo Prise Loin Loin Contre le Mur de l’Appartement

Qu’est-ce que cette photo dit de la personne qu’elle représente?  Au choix:
A) L’ami qui l’a photographié ne sait pas comment cadrer.
B) L’ami qui l’a photographié ne sait pas comment utiliser un zoom.
C)
L’ami qui l’a photographié  trouve qu’il serait dû pour une douche.
____________________________________________

Les Photo de Close-Up des Yeux

Cette photo, c’est la burka du portrait, pour ceux qui sont contraint de cacher leur identité pour diverses raisons: Soucis du privé, famille omniprésente sur le net, 8624 boutons d’acné, laideur chronique, etc.  De toutes façons, y‘a rien comme un regard sensuel pour montrer que l’on a… euh… deux yeux, je suppose.

____________________________________________

La Photo Torse Nu

Il parait que si, sur la même photo, un homme peut se montrer intellectuel (les lunettes), sportif (les culottes de gym), capable de tenir maison (le balai), courageux et aventurier (cicatrices) avec un esprit libre (torse nu), toutes les femmes vont craquer pour lui.  En théorie, du moins, parce qu’en réalité…
____________________________________________

Le Dessin Moi en Version South Park

Quoi de plus cute de se montrer en version South Park… À condition de trouver cute une émission qui s’est fait connaître en étant la plus vulgaire, la plus violente et la plus immorale de tous les temps.
____________________________________________

La Photo prise avec une webcam
Photobucket
Ce que cette photo risque de dire de vous, c’est que vous passez beaucoup de temps à l’ordi, que vous avez une webcam, et que vous n’avez tellement pas d’amis que vous en étiez réduit à vous prendre en photo tout seul.  Ça, et que vous êtes trop pauvre pour avoir une vraie caméra.
____________________________________________
La Collection de Pics Full Semblables
Photobucket
Cette personne aime tellement ses photos qu’elle est incapable de choisir la meilleure.  Alors elle les met toutes sur sa page, même si la différence d’angle entre certaines n’est que d’un demi degré.  Ça en fait des profils qui se retrouvent avec 8624 albums, chacun contenant un nombre épouvantable de photos, que personne n’aura jamais le courage de passer à travers de.
____________________________________________

La photo Moi Ado
Photobucket
Mettre une photo de soi datant de quand on étais adolescent sert aux vieux vicieux qui
veulent encore pogner avec des p’tites jeunes, mais qui commencent à prendre de l’âge. Après tout, qui pourrait se douter que cette photo ne date pas de cette année?
____________________________________________

La Mystérieuse Main Coupée
Photobucket
Lorsque l’on est pas photogénique pour deux cennes, les meilleures photos de nous sont celles prises lorsque l’on est en train de s’amuser en groupe.  Et plus on aime une photo de soi et plus grandes sont les chances qu’on n’est pas seul dessus.  On se retrouve donc à devoir couper une photo de façon à ce que les figurants soient enlevés.  Ça donne une image dans laquelle non seulement on apparait à moitié, il y a une mystérieuse main posée sur nous.
____________________________________________

L’Autoportrait dans le Miroir
Photobucket
Le problème avec ce genre de photos, c’est qu’il faut la prendre avec l’appareil loin de sa face pour ne pas se cacher une partie de la binette.  Ça donne une photo mal cadrée dans 97% des cas, sans compter que si la personne a utilisé le flash, on croirait que sa main vient de spontanément exploser.
____________________________________________

La photo demie-face
Photobucket
Si montrer sa face au complet est un manque d’originalité, alors en montrer la moitié ça fait artistique, pas vrai?  Malheureusement, ça donne aussi l’impression que la personne n’est pas toute là.
____________________________________________

La photo au décolleté full plongeant
Photobucket
Tu veux attirer l’attention et exciter le poil de narine de tes visiteurs?  Alors montre ta craque de chest, ça ne rate jamais.  Chus pas trop sur si ça marche aussi bien avec les gars, par contre.
____________________________________________

La Photo Check le Beau Char
Photobucket
Cette photo peut vouloir dire deux choses.  Ou bien R’garde mon beau char, ce qui vous fait passer pour un taouin qui essaye de pogner avec son cash.  Ou bien alors Check, ça c’est l’genre de char que j’aimerais ben avoir, si un jour j’en ai les moyens, ce qui démontre que tu es le genre de personne qui n’en aura jamais les moyens.
____________________________________________

La Photo Moi Style Andy Warhol sur Mac
Photobucket
Beaucoup de propriétaires de Mac utilisent cette fonction qui transforme leurs photos en peinture de Warhol, qu’ils utilisent sur leur profil, sans tenir compte du fait qu’ils ne sont pas les seuls à le faire, et souvent sans même avoir la moindre estifie d’idée de qui est Andy Warhol.
____________________________________________

La Photo Faux Poster / Faux Cover de Magazine
Photobucket
On retrouve sur le net plusieurs pages web qui transforment nos photos en poster dans le décor d’une pic tirée de leur banque d’images, ou bien qui en fait une couverture de magazine.  Le problème, c’est que dans la majorité des cas, la personne qui utilise ce service n’est tellement pas du bon matériel de couverture.
____________________________________________

L’image Moi Version Ti-Bonhomme Cute
Photobucket
Quoi de plus cute de se voir en version dessin animé japonais?  Hélas, cette image représente trois choses que l’usager n’est presque jamais, soit japonais, mince et cute.

%d blogueurs aiment cette page :