Pourquoi les filles n’apprécient pas les bons gars?

Le Bon Gars cherche à séduire avec ses qualités de bon gars.  C’est parce que, consciemment ou non, à tort ou à raison, il croit qu’il n’a rien d’autre en lui qui puisse plaire à une fille.

Se sentant incapable de se prouver meilleurs que les autres gars, sa seule option afin de bien paraître est de se comparer à des gars qui sont pires que lui. Or, pour réussir ça, il est obligé de n’approcher que des filles qui fréquentent des assholes. Normal : Il n’y a qu’elles qui pourront être en mesure de les comparer.

Et c’est là, à la base de son raisonnement, que réside le premier fail de sa stratégie : Elle est une fille qui est attirée par les assholes. Il est un bon gars. Comment est-ce qu’il peut croire qu’il peut séduire une fille qui aime les assholes puisqu’il n’en est pas un?

Et le second fail de sa stratégie : Il ne s’intéresse qu’aux filles qui aiment les assholes. Par conséquent, ces filles constituent 100% de celles qu’il fréquente. Il croit donc que toutes les filles au monde sont des préféreuses de assholes. Il croit qu’aucune fille n’apprécie les bons gars.

En réalité, oui, un nombre incalculable de filles préfèrent les bons gars comme lui. C’est juste que lui, il préfère porter son attention exclusivement sur celles qui n’aiment pas, et n’aimeront jamais, le bon gars qu’il est.

En amour, le pire ennemi du bon gars, c’est trop souvent lui-même.

Ne pas respecter le statut de couple

Comme d’habitude, les sexes utilisés dans ce texte ne sont qu’à base d’exemple, et peuvent aisément s’inverser.

C’est bien beau, les principes disant On ne touche pas à une fille / un gars qui est déjà en couple, et gnagnagna…  Mais au-delà de la question de principe, on oublie le plus important: L’attirance et la compatibilité entre les deux personnes.  Si une fille ressent de l’attirance envers quelqu’un de plus compatible avec elle que son partenaire actuel, pourquoi devrait-elle respecter le fait qu’elle est en couple avec quelqu’un qui ne lui convient pas? Un couple se doit d’être basé sur les sentiments et la compatibilité, et non sur une question de principes.  Et puis, soyons réalistes: On n’a qu’une seule vie à vivre, alors aussi bien la passer avec la personne qui nous plaît le mieux.

Un des premiers mariages auquel j’ai assisté, c’était celui de mon ami Ghyslain. Sa femme était déjà mariée lorsqu’il l’a rencontré quatre ans plus tôt. Dès qu’elle a été sûre de ses sentiments envers lui, et qu’elle a vu que ces sentiments étaient partagés par Ghyslain, alors elle a divorcé de son premier mari.  Aujourd’hui, douze ans plus tard, Ghyslain et sa femme ont deux enfants et sont très heureux.

Évidemment, tout le long de leur relation, beaucoup de gens bien-pensants se sont empressés de les mettre en garde l’un contre l’autre.  Lui se faisait dire: « Fais attention, si elle a quitté son mari pour toi, elle peut te quitter pour un autre. »  Quant à elle, elle a entendu plusieurs variantes de: « Attention, s’il a couru après une femme mariée, ça prouve qu’il n’a aucun respect pour le mariage, donc qu’il peut chercher ailleurs même s’il est marié avec toi. »  Ces commentaires , ils les considèrent comme autant de stupidités. Car quand on s’aime comme eux le font, l’idée de voir ailleurs ou de se quitter ne leur vient même pas à l’esprit.

C’est que, à la base, lorsqu’ils sont tombés en amour ensemble, ils avaient deux choix:

CHOIX A) Écouter les autres, rester célibataire pour lui, rester dans un mariage sans amour pour elle.

CHOIX B) Avoir confiance en leurs sentiments et envers l’un-l’autre et vivre heureux ensemble.

Ils ont fait le second choix.  Et c’est bien dommage pour le premier mari de cette femme, mais je considère qu’ils ont fait le bon choix. De toutes façons, on s’entend que dans ce genre de situation, il n’existe aucune solution qui soit à la fois satisfaisante et morale. Parce que, aux yeux des autres…

  •  Si tu restes avec ton mari que tu n’aimes pas, tu es une conne.
  •  Si tu quittes ton mari pour un autre homme, tu es une salope.
  •  Si tu cours après une femme mariée, tu es un salopard.
  •  Si tu laisses tomber l’amour de ta vie parce qu’elle est déjà mariée, tu es un mou pas-de-couilles.

Peu importe la décision que tu prendras, elle sera potentiellement décriée et rabaissée par des gens qui ne sont même pas concernés. Alors tu es aussi bien d’en faire à ta tête et de suivre ton coeur.

%d blogueurs aiment cette page :