Pas obligé de rester loser, 9e partie: Améliorer son approche dans les relations

Et voici le billet le plus TL;DR-ogène de toute l’histoire de ce blog.  C’est surtout à cause des 36 liens que j’y inclus.

De tous les sujets abordés dans la série Pas obligé de rester loser,  je me doute bien que les plus attendus sont les trois dont je me suis jusqu’à maintenant abstenus.  C’est-à-dire le loser 1) avec les filles, 2) en amour,  et 3) en couple.  Parce que s’il est un sujet dans lequel on associe le loser, c’est bien dans ses (tentatives de) relations avec la gent féminine.  Et je suppose que ceux parmi mes lecteurs qui se sont reconnus dans ces sujets lorsqu’ils ont lu Autopsie du loser aimeraient savoir comment j’ai bien pu m’en tirer.  Je vais donc vous citer des extraits de ce billet et en expliquer chaque point, ou bien vous référer à d’autres billets de blog où j’en parle déjà.  C’est parti:

Avec les filles :
Il y a un genre de filles que le Loser attire tout particulièrement : Celles qui ne voudraient jamais sortir avec lui.
Telle est la vision du loser.  Mais en réalité, ce qui se passe, c’est que nous avons tous le potentiel d’attirer deux genres de personnes: Les amis potentiels, et les amoureux potentiels.  Le problème avec beaucoup de losers (dont j’étais), c’est qu’il voit toute fille comme étant une amoureuse potentielle, incluant celles qui n’ont qu’un potentiel d’amitié. D’où les déboires qui en suivent à chaque fois, comme:

Le Loser ressent de la frustration envers ces filles qui veulent que leur relation soit amis seulement, alors qu’ils ont tant de choses en commun.
Ça, c’est parce que le proverbe Qui se ressemblent s’assemblent, ça décrit généralement les relations amicales.  Parce qu’en amour, c’est plus souvent Les contraires s’attirent. Ceci dit, pour y voir la logique, il faut prendre le mot « contraire » dans le sens de « ceux qui se complètent ».

Ces filles feront parfois au Loser la confidence qu’elles sont en manque sexuel, mais elles seront insultées au plus haut degré s’il ose proposer ses services.
Normal: C’est comme si tu lui disais que tu veux coucher avec elle parce que tu te fous qu’elle soit amie, amante ou amoureuse.  Donc que tu ne l’a jamais considérée comme étant autre chose qu’un trou dans lequel te vider, et que tu n’en attendais que l’opportunité.  Et pire encore: En lui proposant ceci, c’est comme si tu insinuais que c’est pareil pour elle, donc que tu penses que c’est une salope qui coucherait avec n’importe qui. Enfin, puisque ce n’est pas le genre de propositions que ferait un ami, tu lui démontres que tu l’a trompée sur tes intentions véritables tout le temps où tu as prétendu en être un pour elle.  Tu viens donc de démontrer que tu es un menteur.  Menteur envers celle qu’il aime.  Et pour conclure en beauté, en réussissant à lui faire croire ton amitié platonique tout ce temps là, tu l’as bien eue.  Donc, non seulement tu lui montres que l’as prise pour une conne, tu l’as prouvé. Ce genre de gars-là, aucune fille n’en veut.  Pas en amitié, et surtout pas en couple. Alors  n’espère surtout pas rattraper le coup en essayant de lui faire gober la minable excuse comme quoi « Oui c’était de l’amitié au départ, mais il arrive parfois que ça évolue en plus que ça! »  Qu’elle y croit ou non (en fait, ce sera non) ça ne marchera pas.  Voilà pourquoi c’est toujours une très mauvaise idée de prétendre vouloir être juste bon ami proche d’une fille que l’on désire

Encore plus frustrant: elles désirent toujours un gars dont la personnalité est à l’opposé de celle du Loser.
Ça, c’est parce que le loser fait toujours la même erreur:  Il pense que pour séduire la fille, il faut lui montrer à quel point il est semblable à elle.  En réalité, il aurait beaucoup plus de chances de la séduire s’il était plutôt semblable aux gars qui lui plaisent. … Moins les défauts qu’elle n’aime pas chez eux, si possible.   Parce que, soyons logiques, si elle était attirée par les gars semblables à elle, il y a longtemps qu’elle sortirait avec ceux-là.

Il arrive parfois qu’une de ses amies particulièrement en manque ou désespérée consente à avoir une relation plus intime avec le Loser.  Elle y posera cependant une condition:  Leur relation devra rester secrète.  Elle invoquera toutes sortes de raisons que le Loser gobera ou non mais qu’il acceptera quand même puisque c’est ça ou bien rester célibataire.  Elle ne lui avouera jamais que la vraie raison, c’est parce qu’elle aurait honte que les autres sachent qu’elle sort avec lui.
Au moins, ça permet au loser de prendre de l’expérience dans les relations et en sexualité, ce qui lui servira plus tard dans ses futures relations.  Comme ça, il n’aura pas tout perdu.

En amour :
Les amours du Loser commencent souvent de la même façon que n’importe qui. Par exemple: Il rencontre une fille dans une fête entre amis, ils se plaisent, ils commencent à se rapprocher. Ils peuvent même passer la soirée à se bécoter et la nuit à baiser. Puis, après quelques jours si ce n’est pas carrément dès le lendemain, elle s’en détache, s’en désintéresse et ne veut plus rien savoir de lui, même en ami.  Le Loser aimerait bien comprendre pourquoi ça se passe toujours ainsi mais là encore personne n’est capable de lui répondre ou n’a envie de le faire.  Tout ce qu’il sait, c’est que ce qu’il entend dire à ce sujet n’a jamais rapport avec ce que la fille lui a dit.  Alors qu’elle lui avait expliqué qu’elle ne se sent pas prête à embarquer dans une relation à ce point-ci de sa vie, les autres lui disent qu’elle lui trouvait tout un tas de défauts, dont certains que le Loser ne savait même pas qu’il avait.  Le Loser part alors en croisade à la recherche de la vérité, ce qui ne fera qu’empirer son cas et lui donner l’impression que tous l’ont trahi et lui ont menti.  Surtout qu’une fois sur deux, la fille se retrouve embarquée dans une nouvelle relation moins de deux semaines après avoir rompu avec le Loser.
Ça, c’est un truc que j’ai douloureusement vécu, comme on peut le voir dans ma longue série de billets Surveiller Nathalie; Dans la tête d’un harceleur. Et si mauvaise que fut la relation pour moi, ce n’est rien à côté de ce que je lui ai fait vivre.  Pour ma défense, je vais tout de même dire qu’elle aurait dû avoir la franchise de me faire savoir que si la relation était terminée, c’était parce qu’elle en avait commencée une autre.  Hélas, tel qu’expliqué dans La difficulté de dire « Non merci! », il y a plusieurs raisons pourquoi ça ne se passe pas ainsi.  Voilà pourquoi on se fait servir Les mensonges de rupture.

Le loser ne plait pas. Pourtant, en amour, c’est un être courageux qui n’a pas peur des obstacles.  La preuve: La fille sur qui il jette son dévolu est toujours ou bien déjà en amour avec un autre, ou bien trop jeune, ou bien trop vieille, ou bien lesbienne, ou bien d’un style de vie / de vêtements / de mentalité / de milieu trop différent de lui, ou bien mariée, ou bien habitant à plus de 500 km de chez lui, ou bien qui ne veut rien savoir de lui, quand ce n’est pas une combinaison de plusieurs de ces éléments. 
Ce n’est pas du courage.  C’est au contraire de la lâcheté.  Tel qu’expliqué dans Goût pour l’exotisme OU besoin de justifier une situation difficile? ,  j’allais toujours vers des relations qui se montrent dès le départ comme ayant un très fort potentiel foireux à cause de divers obstacles. Comme ça, si ça ne marchait pas, je pouvais toujours me dire que c’était à cause de la différence d’âge, de race ou de culture. Mon rejet pouvait désormais s’expliquer par autre chose que ma maigreur, ma laideur ou ma pauvreté. Et puisque je pouvais l’expliquer sans me remettre en question, alors c’était supportable.  Ça m’évitait de devoir avoir le courage de me regarder en face pour voir ce qui n’allait pas chez moi, et de faire l’effort de changer pour le mieux.  Hélas, comme je conclus ce paragraphe:

S’il arrive tout de même à sortir avec cette fille, le Loser vivra une relation cahoteuse qui sera négative et décevante du début à la fin.
Normal, quand on n’a rien en commun.

Ceci dit, le Loser n’est pas forcément un être désespéré. Parfois, il est capable d’attendre « La Bonne ». Tandis que ses amis vont d’une relation à l’autre et vivent toute une gamme d’émotions, ont du plaisir, des loisirs et de la baise, le Loser ne sort jamais avec personne. Il a une idée très précise sur son idéal féminin et il s’est  juré que tant et aussi longtemps qu’il ne l’aura pas rencontré, il se gardera pur pour elle.
Ceci est ce que j’appelle le syndrome du renard et du raisin, d’après une fable du même nom de Jean de La Fontaine, dans lequel un renard affamé, incapable d’atteindre une grappe de raisins qui lui fait envie, finit par la snober en disant qu’elle n’est pas assez mure, donc pas assez bien pour lui. Dans le même ordre d’idées, le loser incapable de plaire à la majorité des filles aura le même réflexe orgueilleux, de se mentir en affirmant à soi et aux autres que son célibat ne lui est pas imposé, mais bien que c’est son choix à lui.  Il tentera de compenser pour son loserisme en amour en colportant l’idée que ce sont tous les autres gars, ceux qui « se contentent de sortir avec n’importe qui », qui sont au bout du compte plus loser que lui.

S’il finit par la trouver, et que par miracle elle accepte de sortir avec, (souvent après avoir été poursuivie des années par le Loser) leur relation sera de courte durée. Normal: Un gars qui n’a jamais eu de relation amoureuse ou sexuelle, ça n’a aucune expérience du comportement amoureux et sexuel. Ça fait que même si elle est son idéal féminin, en revanche il est loin d’être son idéal masculin.
Je décris le principe bien plus en détail dans la première partie du billet Nature et Réalité -VS- Société et Morale.

Dans son couple:
Lorsque le Loser a une relation stable, sérieuse et à long terme, c’est avec une fille qui est loin d’être un modèle de beauté et/ou d’intelligence et/ou d’amabilité.  Voilà pourquoi il a trop honte pour s’afficher avec elle en public, surtout en tant que son conjoint.   Qu’est-ce qu’il fait avec elle, alors?  Pas le choix, c’est la seule qui veut de lui.  Le loser classera cette relation sous le dossier « En attendant de trouver mieux », et essayera sans cesse de la tromper.
L’ironie ici, c’est que quelques paragraphes plus haut, je démontre que c’est le genre de trucs que le loser subit parfois de la part de la fille.  C’est triste, mais en même temps ça devrait montrer à la personne de qui l’autre a honte qu’il/elle devrait mettre de l’effort afin de changer pour le mieux, et ainsi devenir le genre de personne au bras de qui on est fier de s’afficher.

 Or, les rares fois qu’il y réussira, il ne trouvera vraiment pas mieux que sa blonde actuelle.  Et si par miracle, oui, il trouve vraiment mieux qu’elle, ça va se terminer en catastrophe…  Non seulement parce que le Loser a une blonde, mais souvent à cause qu’il habite avec elle.
C’est le mauvais côté d’accepter d’être dans une relation qui ne nous convient pas, simplement parce que « c’est mieux que rien! »

Mais alors, comment réussir à trouver une personne bien avec qui avoir une relation?  Ça va comme suit:

Premièrement, évite de te faire Esclave Volontaire, c’est à dire utiliser la très minable technique d’approche « Je vais te chérir, te combler, répondre à tous tes besoins et faire tes quatre volontés. »  Tu crois que ça fera de toi Le chum idéal? Vraiment?  Détrompe-toi, mon gars. La galanterie excessive, c’est pathétique, et ce pour trois raisons:

  1. La première, c’est que loin de te donner une image de chevalier romantique servant une princesse, ça démontre que tu es un loser désespéré.
  2. La seconde: les gens  normaux recherchent une relation normale avec une personne qui sera leur égal, et n’ont donc rien à faire d’un esclave avec qui ils ne pourront pas échanger.
  3. Et la troisième, c’est que les seules personnes qui peuvent s’intéresser à avoir un esclave, ce sont les manipulateurs contrôleurs profiteurs qui feront de ta vie un enfer et te rejetteront après t’avoir tout enlevé: Argent, biens, santé et réputation.

L’autre chose qu’il faut éviter d’être, c’est Le Sauveur.  Tout ce que tu attireras, ce sera  La fille en détresse éternelle, et tu  tomberas sous La malédiction du bon gars gentil et sauveteur qui se fait toujours rejeter une fois la crise passée et la fille remise sur pieds. De toute façon, tenter de sauver ces filles-là est une perte de temps car On ne peut pas aider une victime volontaire.

Cesse de t’annoncer comme étant « un bon gars ».  Les vrais bons gars, ça se voit dans leurs gestes, pas dans leurs vantardises.  Le fameux « Hommage aux bons gars » et ce que j’en dis permet de comprendre une bonne fois pour toute pourquoi c’est une erreur d’avoir ce genre de comportement.  De toutes façons, une fois que l’on a compris L’inutilité de la perfection, notre vie s’en porte mieux.  Sinon, on vit Les 9 étapes de la vie amoureuse d’un (soi-disant) bon gars, et rares sont celles qui finissent bien.  Moi-même, ça m’a pris des années avent de comprendre  Et avant de te demander Pourquoi les filles n’apprécient pas les bons gars? , poses-toi plutôt la question pourquoi est-ce que tu vas toujours vers celles qui préfèrent les cons. Parce que généralement, à la base, il se situe là, ton problème. C’est parce que Le premier bon gars à avoir accusé les filles d’être toutes des folles qui aiment se faire maltraiter n’a pas compris que souvent, si une fille aime un douchebag, ce n’est pas parce qu’il en est un, mais plutôt malgré le fait qu’il l’est.  C’est quelque chose que j’ai réalisé lorsque je suis passé De « bon gars » à « player salaud » à « affectivement équilibré ».

Au lieu de chercher la phrase brise-glace qui, telle une formule magique, te rendra instantanément séduisant aux yeux des filles à qui tu iras te présenter, va lire La vérité sur les phrases d’approche. Ça va t’épargner bien des revers.

La triste réalité, c’est qu’il n’existe aucune méthode sûre pour séduire une femme. Alors peut-on apprendre Comment plaire?  Non: Comment NE PAS Déplaire.  Tout est là!

C’est aussi une bonne idée d’apprendre quelles sont Les maladresses de la drague à éviter autant que possible, tout comme de savoir éviter les gaffes du premier rendez-vous. Par exemple, faire de L’analyse malvenue.  Et il ne faut pas oublier que nous ne sommes plus au moyen-âge.  Alors essayer de séduire avec rien d’autre qu’une Déclaration d’amour? Grosse erreur. 

Afin de tenir loin de soi les gens manipulateur, il faut savoir les reconnaitre.  Voilà pourquoi Je me méfie de ceux qui me disent certaines phrases-clés qui ne trompent pas.  Et pour garder loin ceux qui se sont prouvés abusif, donc qui vous maintiennent en état de loser, il ne faut pas Commettre l’erreur de pardonner.

Évite aussi d’Être mis au congélateur par quelqu’un qui ne te voit qu’en tant que dernier recours.

Apprend Ce que les filles disent -VS- ce que ça veut vraiment dire. C’est sûr que tu peux leur tenir rigueur de ne pas être claires, de manquer de constance, voire d’être hypocrites.  Sauf que ce n’est pas ça qui va te rendre sympathiques à leurs yeux.  Surtout si tu le prouves.

Afin de ne pas irriter les autres, il faut éviter de les insulter en prétendant que c’est de l’humour. Je sais bien que nous n’avons pas tous étudié pour devenir humoriste, mais il va de soi que si tu fais de ton public le dindon de tes farces, il auront de la difficulté à te digérer.

Même les plus winners ne gagnent pas tout le temps, d’où l’importance de connaitre La meilleure raison pour accepter le rejet: Quand l’autre ne veut pas de toi, peu importe la raison, le fait est que cette personne ne veut pas de toi. Juste ça, c’est suffisant comme raison pour accepter le refus et passer à autre chose.  Sinon, on s’accroche à une cause que l’on sait pourtant comme étant perdue, ce qui nous maintient en statut de loser.

Dès le départ, il faut savoir que souvent, réussir ou échouer, C’est ton choix.  Et pour faire la part des choses de façon réaliste, tu dois non seulement connaitre les quatre règles du succès, tu dois également savoir quelles sont Les trois raisons possibles de l’échec. Parce qu’il ne faut jamais oublier que même sans être un loser, on subit tous notre part de revers. C’est aussi normal qu’inévitable.  Ça fait partie des Quelques leçons de vie que j’aurais aimé apprendre plus tôt.

Je conclus cette série de billets en vous disant quelque chose que vous êtes probablement ras-le-bol-isé d’entendre: Pour réussir, il faut rester soi-même! Comment interpréter cette phrase? Il n’en tient qu’à vous:

  • Le pessimiste va comprendre: « C’est ça, je ne dois rien changer, donc continuer de faire tout ce que je fais de mal afin de rester loser.  Merci pour rien, tête de noeud! »
  • Le réaliste va comprendre que ça signifie tout simplement ne pas jouer un rôle, donc ne pas être un fake, ne pas se prendre pour meilleurs ou pire que l’on est, et surtout ne pas essayer de le faire accroire aux autres.
  • L’optimiste va comprendre que si le soi-même que l’on est actuellement n’est pas celui capable de réussir, alors il n’a qu’à faire les efforts requis pour s’améliorer.  Ainsi, non seulement il deviendra une meilleure personne, il n’aura pas besoin de jouer de rôle car cette personne-là sera vraiment son soi-même à ce moment-là.

Le changement n’est pas instantané. Certains vont prendre des mois, d’autres des années. Certains comportements ne sont pas des traits de caractères, mais bien de simples mauvaises habitudes.  Dès qu’on en est conscient, on peut les perdre et en prendre des meilleures.   Éventuellement, à force de persévérance, on change pour le mieux.

Est-ce que ça va marcher pour vous? Tout ce que je sais, c’est que ça a marché pour moi.

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Dose de Réalité, Fait vécu, Psychologie et comportement social, SÉRIE: Pas obligé de rester loser, Succès et Échec. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s