7 raisons pourquoi il est difficile de dire « Non merci! »

Samedi 25 avril 2009.
Je suis à la cabane à sucre, assis à la table, à déguster un délicieux repas à 8624 calories la bouchée.

À la table d’à côté, une fille raconte à ses amis comment elle n’ose pas rappeler un bon copain qui lui a déclaré une flamme non-sollicitée, mais surtout non-réciproque. C’est d’ailleurs la raison pourquoi, contrairement à ce qui avait été planifié au départ, il n’est pas présent à cette sortie en gang. Elle planifie, au retour chez elle, lui envoyer un message sur Facebook afin de prétendre qu’une panne de son cell l’a empêchée de l’appeler. Elle verra plus tard ce qu’elle pourra faire pour l’éviter afin, et je cite, qu’il finisse par comprendre.

Des histoires semblables, j’en ai entendu toute ma vie. Et c’est toujours pareil :

  • Que ce soit lorsque quelqu’un veut sortir avec nous…
  • Que ce soit lorsque quelqu’un veut nous vendre quelque chose…
  • Que ce soit lorsque quelqu’un veut nous faire découvrir sa religion…
  • Bref, à chaque fois que l’on nous propose quelque chose que l’on ne veut pas…

… Les deux seules réactions qui nous viennent spontanément en tête sont des extrêmes : Ou bien on se cache et on s’empêtre dans mille ruses compliquées, inventant mille excuses mensongères en espérant que l’autre comprenne, ou bien à l’opposé on pogne les nerf en lui criant DÉCALISSE, LE CAVE!

Pourquoi est-ce si difficile de répondre: « Merci, mais je ne suis pas intéréssé(e). » lorsque l’on nous offre quelque chose qui ne convient pas à nos besoins? Pourquoi est-ce que la réaction la plus simple, la plus rapide et la plus civilisée n’est pas celle qui nous vient à l’esprit en premier?

Je me suis penché sur la question du pourquoi que l’on invente des excuses bidon pour terminer ou ne pas commencer une relation. J’en suis arrivé a quelques raisons possible:

RAISON 1: Pour ne pas mal paraitre. Tu veux lâcher ton chum actuel gentil mais sans un sou parce que t’as l’oeil sur un lifeguard riche avec un char et une maison? Tu es célibataire, et le gars qui trippe sur toi ne t’intéresse pas parce qu’il a une dentition à faire l’envie d’une colonie de castors? Tu as le choix: Lui dire la vraie raison de le repousser et passer pour une bitch, ou bien inventer une raison qui sera socialement acceptable.

RAISON 2: Par refus de prendre cette responsabilité non-sollicitée. Quand quelqu’un trippe sur nous sans qu’on n’ait rien fait pour que ça arrive, on se retrouve malgré nous dans une situation délicate. Or. comme c’est une situation que l’on n’a pas voulu, une dans laquelle l’autre nous a mis de force, on ne veut prendre aucune responsabilité pour, incluant celle de s’en sortir. Alors on se cache, on fuit.

RAISON 3: Pour ne pas avoir à endurer la peine de l’autre. Quelqu’un qui se plaint, fait pitié et pleurniche, c’est pénible. Ça l’est encore plus quand c’est nous qui en sommes la cause. Endurer la peine d’amour de quelqu’un qui dit « Pourquoi qu’elle me fait ça ? », c’est déjà pénible. Imaginez combien pire c’est de se faire dire: « Pourquoi TU me fais ça? »

RAISON 4: Par horreur de la confrontation. Quand on dit à quelqu’un que son couple est fini, il y a 9 chances sur 10 qu’il le prenne mal. Alors quand c’est nous la cause de sa fin de couple, normal que c’est nous qui va faire les frais de sa négativité. Normal également que l’on n’ait pas trop envie de subir ça.

RAISON 5: Pour éviter l’insistance. Certaines décisions sont dures a prendre, et l’annoncer est encore plus difficile, alors la dernière chose que l’on veut, c’est devoir prendre le risque de subir l’autre qui insiste à essayer de nous faire changer d’idée.

RAISON 6: Pour se mettre a l’abri des reproches. Dire: « Je ne suis pas intéressé a toi. », c’est prendre sur soi la responsabilité de détruire les espoirs de l’autre. C’est TOI qui lui fait délibérément de la peine. Par contre, mentir en disant que c’est a cause de quelqu’un d’autre ou quelque chose d’autre, non seulement ça te déresponsabilise, ça permet de montrer a l’autre qu’on est aussi victime que lui dans cette histoire. Donc, que ce serait très chien de sa part d’en rajouter en te blâmant en plus.

RAISON 7: Par pure et simple lâcheté. Ben oui, il y en a qui sont lâches de nature, alors eux seraient capable de se cacher de l’autre des semaines et des mois juste pour ne pas avoir a le confronter avec la décision de rupture. Pire encore: Ceux la, une fois acculés au pied du mur par la personne rejetée, vont nier a mort l’avoir évité, et encore plus vouloir cesser contact, trouvant une tonne d’excuse pour expliquer pourquoi ils ne se sont pas vus ni communiqués ces derniers temps.

Donc, lorsque l’on se fait rejeter de façon ni claire ni franche ni directe, il faut comprendre l’autre, car pour cette personne non plus ce n’est pas une situation facile à vivre. Chacun doit y mettre un peu du sien afin que le manque d’amour chez l’un ne fasse pas naitre la haine chez l’autre. Car peu importe la raison pourquoi l’autre ne veut pas de nous, le simple fait qu’elle ne veut pas de nous est une raison suffisante pour laisser tomber.

Évidemment, ce n’est pas parce qu’on peut comprendre les raisons pourquoi l’autre nous ment que ça signifie qu’il faut trouver le mensonge acceptable. Surtout si les conséquences de ce mensonge, c’est de faire croire à l’autre qu’il a encore des chances. C’est désagréable pour lui qui perd son temps à courir après quelque chose qu’il n’aura jamais. Et c’est désagréable pour vous, qui devez subir du harcèlement pour quelque chose que vous ne lui donnerez jamais.

Voilà pourquoi, lorsque je ne suis pas intéressé par la proposition, je répond toujours quelque chose du genre de « Je suis flatté de la proposition, mais ce n’est pas ce que je cherche. Désolé et bonne chance. » Dans le meilleurs des cas, l’autre comprends et nous fous la paix. Dans le pire des cas, il insiste et c’est LUI qui est fautif.

Bref, dans un cas comme dans l’autre, il vaut toujours mieux pour nous de trouver le courage de dire Non merci!

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Listes, Psychologie et comportement social. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 7 raisons pourquoi il est difficile de dire « Non merci! »

  1. Ping : Harceler Nathalie, chapitre 21 : Le post scriptum « Mes Prétentions de Sagesse

  2. Ping : La réputation injustifiée des soi-disant bons gars | Mes Prétentions de Sagesse

  3. Ping : Pas obligé de rester loser, 9e partie: Améliorer son approche dans les relations | Mes Prétentions de Sagesse

  4. Ping : Être accro à l’idée de plaire | Mes Prétentions de Sagesse

  5. Nurja dit :

    Mon expérience est que beaucoup de personnes ne comprennent pas quand on dit « je ne suis pas intéressée, non merci » et insistent, insistent et insistent. Alors, on finit par dire des imbécillités pour avoir la paix.
    Pour moi, le langage corporel dit déjà beaucoup de choses et notamment le fait qu’on n’est pas intéressée. Alors le mec qui passe outre…

    Aimé par 1 personne

  6. Ping : Les 52 listes de ce blog. | Mes Prétentions de Sagesse

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s