4 questions au sujet des végétariens/végétaliens

D’habitude je donne des réponses. Aujourd’hui, je pose des questions.

QUESTION 1: Si, comme vous l’affirmez, être végé est une alimentation saine, alors pourquoi est-ce qu’à chaque fois que je rencontre une femme qui se vante d’être végé, elle fait de l’embonpoint? Sérieux, je n’ai jamais rencontré de végé minces. Par contre, les filles minces que je connais mangent de tout. Explication svp? Et si possible autre que le jugement facile de « C’est sûrement une anorexique ».

QUESTION 2: Si, comme vous l’affirmez, l’être humain n’est pas fait pour être carnivore…

Les animaux végétariens ont-il des canines?

QUESTION 3: Si, comme vous l’affirmez, être végé est une question de respect pour les êtres vivants, alors pourquoi est-ce que je n’ai jamais vu de végé être respectueux envers les non-végés? Parce que tous ceux que j’ai connu ont essayé de m’enfoncer leurs idéaux dans la gorge, et m’ont traité avec mépris de ne pas me convertir à leurs croyances. Et ce, malgré le fait que jamais je n’ai essayé moi-même de les convertir aux miennes. Au contraire, je leur ai toujours répondu que je respecte leur point de vue, mais que celui-ci ne me convient pas personnellement, voilà tout.

QUESTION 4: Si, comme vous allez probablement l’affirmer, les végés ne sont pas tous comme ceux dont je parle dans les questions précédente, alors pourquoi risquez-vous votre crédibilité en niant leur existence? Parce que j’ai visité bien des sites végé ces 10 dernières années, et les seuls qui parlaient des effets de cette nourriture sur la personnalité affirmaient que ça rend les gens plus aimables,  plus paisibles. Au lieu de nous avertir que, comme dans toute école de pensée, il y a toujours des zélés militants qui exagèrent, ils préfèrent colporter l’idée comme quoi les végés sont les gens les plus harmonieux et les plus respectueux qui soient.

Disons qu’avec tout ceux que j’ai rencontré à date, la seule chose que j’ai envie de leur répondre à ça, c’est Compost! (Puisque dire Bullshit irait à l’encontre de leurs valeurs.) Après tout, le plus grand meurtrier du 20e siècle était lui aussi un végétarien, ce qui démontre que le respect des êtres vivants dont se vantent les végés a trop souvent tendance à exclure le respect envers l’être humain.

______
C’est la première fois que je trouve pertinent d’utiliser le Reductio Ad Hitlerium, parce qu’il n’y a pas meilleure preuve de la fausseté de l’argument « Végé = Respect des êtres vivants. »

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Psychologie et comportement social, Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 4 questions au sujet des végétariens/végétaliens

  1. P.A. Beaulieu dit :

    Salut Steve,

    Une simple remarque sur Hitler. Il était végétarien oui, mais de dire qu’il a été le plus grand meurtrier de son siècle est faux : Mao et Staline ont fait pire.

    J'aime

    • Steve Requin dit :

      Mes connaissance des tyrans modernes sont modestes.

      J'aime

    • anonyme dit :

      Nan mais peut être que Hitler n’est pas le plus grand meurtrier du 20 ème siècle.
      Mais de le dire c’est comme si tu le défendais quelque part parce que ce qu’il a fait , pour moi en tout cas (et pour j’espère tout le monde ) a été Le plus grand génocide d’Europe !!!

      J'aime

  2. Steve Requin dit :

    Ceci étant dit, j’ai quand même trouvé moi-même une réponse logique à la question 1: Il s’agit probablement de quelqu’un qui fait de l’embonpoint en partant, et qui a décidé que la façon la plus facile de maigrir serait de virer végé. Elle a commencé à perdre du poids, elle est ravie, et depuis elle s’empresse de raconter à tous qu’elle est végé.

    Pendant ce temps-là, les végés de longue date qui n’ont rien à prouver à qui que ce soit se contentent de vivre et laisser vivre, et on apprend généralement qu’ils sont végés lorsqu’on mange en leur compagnie.

    J'aime

  3. nina dit :

    Aaah, le voilà, « l’article qui fâche »… j’étais en train de lire ton blog en le trouvant effectivement très sage, et puis… bon, comme je suis végé « donc » pacifique, je vais répondre avec simplicité et espérons-le, paix et sagesse, aux questions que tu poses.

    Question 1 : c’est soit un hasard total, soit une tendance générale de la population à l’embonpoint. Si je devais me baser sur ma propre expérience, j’aurais fait la remarque inverse. D’ailleurs, ici les végés sont plutôt considérés comme des gens « au régime » (ce qui est faux bien entendu). Tu as trouvé ensuite une réponse valable également, bien que ce soit une exception. La grande majorité des végés l’est par éthique, puis c’est pour la santé et l’écologie, etc.

    Question 2 : il y a des animaux végétariens avec de très grosses canines. La plupart sont des primates. Le meilleur exemple à mon sens est le gorille, qui mange parfois des insectes mais est végétarien à 98%. Il a pourtant de sacrées canines ! Quant aux nôtres, je ne les trouve pas très efficaces pour déchirer de la viande crue (puisque la comparaison se fait par rapport à un usage « naturel » des dents, comprenant la chasse, la mise à mort et la consommation de viande crue). Par contre on a la dentition idéale pour manger des fruits.

    Question 3 : un peu comme pour la 1, la faute à pas de chance… ? Je suis cependant d’accord pour dire que beaucoup de végés tiennent un discours culpabilisant. Mais il faut les comprendre, ils sont carencés et ont des problèmes cérébraux ^^

    Question 4 : je ne l’ai pas connu personnellement, mais j’ai eu l’occasion de lire à ce sujet que Hitler était contraint de manger végétarien par son médecin à cause de problèmes de santé. Et puis bon, à vrai dire je m’en fous un peu. Il y a bien plus de dictateurs et d’assassins non-végés et même si la proportion était égale, est-ce que ça prouverait quelque chose de précis ? Peut-être que ces végés qui aiment plus les animaux que les humains sont simplement dégoûtés des horreurs « gratuites » de la race humaine ?

    J'aime

    • Steve Requin dit :

      Excellent! Merci pour ces réponses. J’apprécie! La 2 en particulier est éducative.

      « l’article qui fâche »? … En quoi? Est-ce que je remet en questions les bienfaits du végéta(r)(l)isme? Nulle part! Je ne fais que déconstruire certains arguments utilisés par une minorité de végéta(r)(l)iens zélés.

      J'aime

  4. Nilla dit :

    Après plusieurs heures passées à lire généralement avec grand plaisir/amusement (selon les articles) ce que tu as pu écrire sur ton blog, je prends un peu de temps pour répondre (choix certes partial ! ) à cet article – étant moi-même végé, je suis contente de pouvoir reprendre tes tits points un à un. 🙂

    1 – Je suis très surprise de ta constatation… je ne fréquente pas beaucoup de végé, mais à la coop où je me fournis, ils sont tous sveltes par exemple. Je suis moi-même à 60kg pour 1.70cm, ce qui sans être squelettique, n’est pas très épais. A noter que j’ai d’ailleurs perdu du poids (un peu) en devenant végé – ce n’était évidemment pas le but, mais je pense que globalement, ça oriente vers une nourriture plus saine et naturelle.

    2 – L’homme n’est pas fait pour être carnivore… en fait il a des dents de frugivore et peut effectivement digérer la viande, mais ne pourrait certes pas manger que ça (il suffit de voir les résultats sur les reins notamment de Dukan). Cela dit, tu as un trou du c*l, est-ce pour autant que tu dois te faire sodomiser ? 😉
    Blague à part, le truc c’est pas que l’homme ne DOIT PAS manger de viande… c’est seulement qu’il est libre de ne pas le faire. Épargnant ainsi aux animaux et à la terre des souffrances inutiles (par contre, la carotte n’ayant pas de système nerveux, elle ne souffre pas, on peut donc se faire plaiz’ avec les végétaux sans se faire accuser de génocide de poireaux. 😉 )

    3 – Je trouve les gens que tu fréquentes bizarres, alors… en ce qui me concerne, avant de devenir végé, je ne m’étais jamais faite agresser par des vegans ou autre – à leur décharge, c’est surtout que je n’en n’avais pas rencontré des bus entiers non plus. Certes sur le net il peut y avoir des débats qui finissent violent (comme pour tout débat, politique, religieux, etc… avec une bonne palanquée de cons finis des deux côtés de l’idéologie) mais irl, je n’ai jamais eu une once de souci. Enfin je ne sais pas, je trouve ça quand même impoli de rentrer franco dans le lard des gens parce que tu as telle ou telle idéologie. Si le débat s’instaure de lui-même pas de souci mais le cas inverse, ce n’est pas souhaitable d’attaquer d’entrée de jeu.
    Je pense ceci dit que si les végé que tu as pu rencontrer sont aussi virulents dans leur propos parfois, c’est la rage de voir des êtres sensibles décimés par gourmandise ou par habitude, et la planète amochée (je ne te sors pas les chiffres comparatifs entre l’alimentation végé et carniste pour ne pas rallonger mon message mais la première est de 5 à 50 fois moins gourmande en eau, espace et énergie fossile que la seconde) qui les rend aussi amers. Pour nous, l’animal est une victime, alors que l’être humain sait ce qu’il fait. Il décide juste de le faire, de façon tout à fait égocentrique. On peut respecter une vie neutre qui s’inscrit harmonieusement dans la nature, mais une vie qui participe à la destruction de la planète, écologiquement et éthiquement, c’est plus difficile. A noter qu’en ce qui me concerne, je n’ai jamais prétendu être parfaite, mais je fais de mon mieux pour minimiser mon impact négatif. Et je trouve déplorable (sans jugement de valeur à base de « t’es un con si tu ne le fais pas ») que tout le monde n’essaie pas. J’éprouve de la peine, pas de la colère envers les carnistes. Mais quand même, beaucoup de peine.

    4 – De toute façon, tu conviendras qu’il est impossible de dire que tous les végé sont comme ci (ou comme ça). Il n’y a aucune tranche de la population,quelle que soit l’ethnie, la religion, la politique ou les goûts divers et variés qui peut être mise « dans un seul sac ». 🙂 Donc on ne peut pas dire qu’il y a que des bons ou que des dingues chez les végé. Et je ne pense pas être la seule végé à penser ça, ou alors ça serait sacrément étrange…

    Pour Hitler : il n’aurait jamais été végétarien, d’après notamment une de ses cuisinières. D’une part, son médecin le lui aurait prescrit pour son estomac fragile – mais il continuait à déguster ses viandes préférées (comme le pigeon crois-je me souvenir). Il aimait certes son chien – ce qui ne l’empêchait pas de le prendre à coup de ceinture s’il n’avait pas un comportement répondant précisément aux désirs du führer. On pense que c’est surtout de la propagande de Goebbels, qui montrait ainsi Hitler comme un ascète, donc bonne image pour le dirigeant du pays. Alors qu’a priori, il n’était « bon » qu’avec ceux qui lui étaient totalement inféodés et obéissants.
    Cela dit quand bien même l’eut-il été (végé, je veux dire), c’est de l’ad hominem, irrecevable comme argument. 🙂

    Bon, là dessus, est-ce que je lance ma bombe artisanale à base de soja ou est-ce que je m’en vais pacifiquement pour continuer ma lecture ?
    (tsss, quand même ! :p )

    J'aime

  5. Nilla dit :

    Mince, j’aurais dû préparer un questionnaire pour être sûre que tu as bien tout lu. ;p

    J'aime

    • Steve Requin dit :

      Ouais, ok, il est vrai que ma réponse a l’air d’un de ces copiés-collés universels. Je vais tâcher de faire mieux d’ici 24 heures. Là, je vais au dodo, il est passé minuit à Montréal.

      J'aime

      • Nilla dit :

        Ha ha ! Non mais ne t’inquiète pas, je « n’exige » pas de réponse (manquerait plus que ça, elle serait gonflée la fille !). Si tu n’as rien de spécial à rajouter pas de souci, je n’ai pas écrit un pavé en espérant avoir une réciprocité. 😉 (après tout à la base, c’était ton article le pavé ! )

        J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s