Mon année 2012, 8e partie: Tout est bien qui finit bien!

NOVEMBRE 2012

4 novembre au soir, un truc me revient en tête.  Je me souviens qu’en avril dernier, j’en étais arrivé à la conclusion que les belles filles des sites de rencontres peuvent se permettre d’être sélectives. Par conséquent, ce n’est pas avec mon 2½ dans un sous-sol mal éclairé, ma job de garage où je me rend en vélo et mon budget trop serré pour me permettre plus d’une sortie par mois que je vais tomber dans ses critères de sélections.

Mais voilà, les choses ont changé. J’habite maintenant un beau 3½ remis à neuf, bien éclairé, au 11e étage, avec balcon, buanderie, stationnement souterrain sur deux étages, piscine, saunas, vue imprenable sur la ville sur 360°… Et puisque tout ça est gratuit pour moi, je pourrais vivre sur un seul de mes chèques de paye par mois et il m’en resterait même.  Alors avec 2, parfois 3 chèques par mois, je peux certainement me payer toutes les sorties que je veux. Pour la première fois de ma vie, je peux entrer dans les critères de sélection des sélectives.

Je m’inscris donc dans un site de rencontres où je n’étais jamais allé avant.  J’y met une photo récente, une description courte mais claire.  Le vieux charme opère encore, ça a l’air: En quelques heures, il y en a une qui me contacte et m’envoie son MSN. Elle jolie, son profil démontre qu’elle est sérieuse et tout.  Alors on jase. Elle répond à mon critère de base principal, c’est à dire qu’elle habite Montréal.

… Mais voilà qu’elle m’apprend que  techniquement, elle habite Saint-Romuald.  Elle reste temporairement chez un ami montréalais parce que son ex l’a expulsé de leur appartement.
Car elle a commis des voies de faits contre lui.
Ce qui fait qu’elle ne peut plus voir ses enfants.
Ce qui fait qu’elle n’a ni logement ni travail.
Ce qui sera difficile à trouver, avec son dossier judiciaire.
Pas son dossier judiciaire pour voies de faits, celui pour trafic de drogues.

Je l’enlève de mon MSN.

De toutes façons, d’après ce que j’ai pu voir via webcam, la photo de son profil date de quand elle était 5 ans et 60 lbs plus jeune. Finalement, je réalise que je m’étais pas encore donné la peine d’apprécier le célibat à sa juste valeur.

C’était le 11 du 11 et Stéphanie avait les 11. …Les 11 personnes présentes chez moi, au 11e  étage, pour fêter son 36e anniversaire. Je lui ai commandé un délicieux gâteau en forme du Tardis du 11e  Docteur, une oeuvre signée Gâteaux Utopiques


DÉCEMBRE 2012

Sâcrés Mayas…  Font un calendrier bon jusqu’en 2012. Cessent d’exister en 1697. FAIL!

En allant faire une épicerie au Maxi de mon ancien quartier, j’ai repassé devant mon vieux 6½ sur Régina à Verdun. La place est déserte et les travaux de rénovations qui devaient être terminés en juillet dernier ont été interrompus.

D’après mon propriétaire et patron actuel, voici ce qui est probablement arrivé: Lorsque Karine et moi avions accepté de ne pas revenir en juillet, le proprio n’a plus eu besoin de respecter la date limite du 1er juillet pour terminer les travaux.  Il a donc utilisé l’argent de sa subvention pour autre chose que les rénovations. La place est maintenant totalement invivable. Quel gâchis!

De toutes façons, je suis bien mieux ici que là-bas.  ici, je suis connu et apprécié. D’ailleurs, avec le temps des fêtes qui arrive, tout plein de locataires me donnent des pourboires, du chocolat et du vin.

Le 30 décembre, pour la première fois depuis 20 mois sans avoir couru, je recommence, dans la neige comme à mes débuts.  Grâce à mes orthèses, mes pieds sont confortables à 100%.  J’arrive à courir non-stop pendant un kilomètre.  C’est 5 fois moins que la dernière fois que j’ai couru en avril 2011 (5 km), mais ça reste 5 fois plus que la première fois en décembre 2010 (200 mètres).  Je suis ravi de ne pas repartir à zéro malgré tout le temps passé sans avoir pu courir.

Il y a un an, tout dégringolait. Mon couple prenait fin après 12 ans. J’habitais un appartement grand et peu cher, mais de plus en plus en ruine. Appartement d’où notre propriétaire nous a expulsé. Je ne pouvais plus marcher. Je ne pouvais plus travailler. Mes finances étaient en mode survie. J’ai déménagé dans un sous-sol mal éclairé full de moisissures qui rendaient malade mes parents, mon chat et moi. Et quand j’ai pu reprendre le travail, je me faisais switcher sans cesse entre le shift de soir (3 pm-11:30 pm) et de nuit (10:30 pm-7 am) rendant toute vie sociale impossible.

Aujourd’hui, je suis de nouveau bien portant et en forme, j’ai un travail que j’aime et qui m’a donné des habiletés qui me serviront toute ma vie (plomberie, électricité, menuiserie), avec horaire normal qui me permet une vie sociale et intime, mes finances sont en mode confortable, ma job vient avec un beau 3½ rénové au 11e étage avec superbe vue. La vie a fini par me donner un break, une opportunité que j’ai saisis à deux mains. Et de toute ma vie, je ne me suis jamais aussi bien porté.

Ce qui démontre que quand tu es à ton plus bas, la seule option qui te reste, c’est de remonter. Et quand tu as remonté jusqu’au niveau où tu étais avant ta chute, tu n’as qu’à garder ton élan pour monter encore plus haut.

Et ainsi prend fin une année qui se termine de bien meilleure façon qu’elle a commencé.

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Fait vécu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Mon année 2012, 8e partie: Tout est bien qui finit bien!

  1. Heureuse que votre année ait bien fini et je vous souhaite que l’arrivée de la Nouvelle vous apporte le meilleur.

    J'aime

    • Steve Requin dit :

      La nouvelle année va m’apporter au moins un truc de positif: Le 26 juillet, je pourrai faire la demande pour un pardon judiciaire. Mon dossier sera effacé et ne pourra plus jamais me nuire. Parce que si j’ai réussi à me trouver deux emplois malgré ça, ça me reste un obstacle pour voyager, surtout aux USA. Ce sera une bonnc hose de faite.

      J'aime

  2. Gaston dit :

    Merci pour ton blog!

    J'aime

  3. génial le gâteau TARDIS je vais en avoir un pour mes 20 ans

    J'aime

  4. Je ne posterais rien d’intelligent si ce n’est que : je veux le même gâteau!!!!!!!!

    J'aime

  5. Ping : Mon année 2013 (1/4) | Mes Prétentions de Sagesse

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s