Pourquoi snober les rencontres internet?

Comparons avec les autres méthodes de rencontres:

Dans un bar
Faut aimer sortir dans les bars, premièrement.  Et apprécier être dans des places où la musique est trop forte pour que vous puissiez vous parler.  Sortir seul, c’est être un loser.  Sortir en gang, c’est  endurer tes amis / les amis de celle que tu cruises. Ils risquent de vous cockbloquer. Ah, et il faut se payer de l’alcool à fort prix qui va en plus te faire puer d’la yeule.

Agence de rencontres / petites annonces / souper rencontres
Les gens payent pour être là, dans le but unique de faire des rencontres, ce qui te rend particulièrement loser quand ça marche pas. Le net, lui, tu le payes anyway sur une base mensuelle, et il sert à 1000 autres choses. Et contrairement aux agences de rencontres / petites annonces / soupers rencontres, tu peux parler aux gens pour d’autres raisons que la drague.

À la job
Les rencontres à la job sont terribles, et ce pour plusieurs raisons, non la moindre étant que tu es obligé de revoir la personne quotidiennement, et ce peu importe si votre relation évolue en bien ou en mal. Au moins, sur le net, quand la relation ne va plus, tu peux ignorer la personne, la bloquer.

À l’école
C’est à peu près pareil, mais il y a au moins un avantage: Il y a des centaines de personnes avec qui tu peux te faire une nouvelle gang, une nouvelle vie, un nouvel univers… Comme avec le net, finalement. Sauf que, tu peux pas passer ta vie à l’école.

Via des amis
C’est quand même assez limitant, de ne pouvoir rencontrer que des gens que tes amis connaissent, surtout si c’est eux qui décident lesquels ils devraient te présenter ou non. Sur le net, TU décides qui tu rencontres.

Dans les partys entre amis
Une place où on lâche son fou ne montre souvent qu’une seule facette de notre personnalité, et ce le temps d’une soirée. Si tu trouves qu’un gars est cave lorsqu’il est en party, le problème c’est que tu le trouverais peut-être ben correct dans son quotidien. Inversement, si tu trouves génial ce gars de party, tu risques de le trouver plate dans son quotidien.

Et enfin, les gens ont beau dire que c’est la personnalité qui compte et non le physique, le fait est que, IRL, quand tu vois quelqu’un, c’est son allure physique qui va faire en sorte que tu voudra ou non savoir comment est sa personnalité. Sur le net, c’est généralement l’inverse: Tu commences par parler aux gens avant de les voir. Par conséquent, LÀ, tu appliques vraiment le principe de la personnalité qui compte avant le physique. Ou en tout cas, bien plus souvent que de lors d’une rencontre de face.

Évidemment, chaque méthode de rencontre a ses avantages et ses défauts. N’empêche que quand on compare, on voit bien que les rencontres internet, même dans le pire des cas, valent bien les autres méthodes.

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Site de Rencontres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Pourquoi snober les rencontres internet?

  1. Marie-Kim dit :

    Bien d’accordMoi ça m’aide beaucoup, ayant un petit côté "sauvage" on me considère comme difficile d’approche, mais je suis quelqu’un de vraiment très sociale, mais, j’avoue, je n’aborde pas les gens en général, c’est donc difficile pour moi de faire des rencontres. Mon côté cool, social et fun on le découvre à force de me connaître, j’ai mon côté "j’aime pas les gens" mais j’aime bien apprendre à les connaître et à les apprécier, c’est pourquoi, si j’ai à rencontrer quelqu’un que j’ai connu sur l’Internet ça ne se fera pas dans la semaine à venir j’aime prendre mon temps. Ceci dit, je ne suis pas à l’abri et je peux très bien me faire avoir quand même mais ça limite quand même les "dégâts". Jusqu’à maintenant je n’ai pas été déçu et les personnes que j’ai rencontrés via le net sont restés de très bons amis.

    J'aime

  2. Le Sélectif dit :

    Eh ben t’as de la chance. Moi, l’an passé, dans le lot de ceux avec qui j’ai communiqué, je pense que j’ai eu un ratio de 6 personne sans allure pour chaque personne correcte. C’est pas pour rien que cette année je suis sélectif.

    J'aime

  3. Marie-Kim dit :

    Houla attention je ne parlais que de ceux que j’ai rencontré sinon le ratio je l’ai pas calculé ça ne valait pas vraiment la peine, mais ça ne me décourage pas, je sais qu’il y a quand même du bon monde, la preuve j’suis là.. (haherm :b) j’en rencontre vraiment très peu il faut dire aussi je suis assez sélective moi-même 😉

    J'aime

  4. Jonathan dit :

    Le principal default d’internet , c’est que souvent les gens se font un petit nuage à partir des conversations. Ils ou elles se rendent compte que ohhhhh , cette personne la est TELLEMENT intéressante , partage tellement de choses en commun et a des discutions TROP intéressantes. Survient par la suite la rencontre et bien souvent , la photo cachait certaines imperfection , la personne n’est pas aussi directe et spontané que sur le web … Arrive donc la chute du nuage et la déception. Malgré tout , sa reste tout de même la façon que je trouve la plus simple et la moins "rushante" de rencontrer du monde.

    J'aime

  5. Le Sélectif dit :

    Vrai! J’avais 30 ans lorsque Internet est vraiment rentré dans tous les foyers québécois, même les plus pauvres. Et à part lorsque j’étais aux études, les autres façons de rencontrer me faisaient rusher pas mal.

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s